SCIE A METAUX

Cette scie électrique est l'exemple type d'une récupération "à l'africaine". A l'origine, il s'agissait d'une superbe machine à découper les échantillons pour pouvoir les visionner avec un microscope. Jusqu'à présent (mai 2002), je devais scier toutes les pièces de métal à la main. Les vieilles lames se sont peu à peu accumulées et j'en ai maintenant une bonne centaine. J'ai donc modifié cette machine pour pouvoir y fixer les bouts des lames, qui ne s'usent jamais quand on les emploie. Puis j'y ai adapté un moteur de photocopieuse et voilà le résultat. Cette scie qui ne coûte rien emploie des lames qui ne coûtent rien non plus. Mieux: son avance est automatique, réglable au millième de millimètre (!!!), et débrayable quand tout est fini. Bon: c'est bien joli tout ça, mais je préfère encore scier mes pièces à la main...

HOME